Pour la première création à présenter sur ce blog, j'ai décidé de parler d'un sourire.

20170823_153910

C'est l'histoire d'une balade dans le salon: "l'aiguille en fête" avec des amies.... L'une d'elle craque sur un patron Pauline Alice: la robe Seda, version manche courte, avec ses jolies volants!

 

Une semaine plus tard nous voici toutes les deux à "Tissu Reine", boutique du marché Saint Pierre que j'aime beaucoup. Là elle craque pour un tissu rouge et une doublure en liberty dans des tons oranges.

Au début elle voulait coudre sa robe seule, c'était son premier projet pour se lancer dans la couture...

...Au final je reprends le projet des mois plus tard, n'ayant moi-même rien à me mettre sous l'aiguille à ce moment-là et ayant terriblement envie de voir se réaliser ce projet! La patience ne fait pas vraiment partie de mon vocabulaire!

 

Le tissu était un bonheur à découper et à coudre, les explications de Pauline Alice super claires et il y a même une version automne avec des manches 3/4  (que je vous présenterai prochainement... ;) ).

20170827_212649

20170827_212655

 Mention spécial au sourire de mon amie (et belle-soeur)... Je n'ai pas encore cousu beaucoup pour autrui, car je trouve ça très stressant, mais voir qu'elle se sentait belle dans cette robe m'a fait chaud au coeur et vallait bien des heures de couture à maugréer dans mon coin!

Quelques erreurs de débutante:

  • La fermeture éclair n'est pas totalement invisible...Je ne sais pas si la faute est dû à ma technique ou à mon pied presseur pour fermeture éclair, il en existe un autre pour fermeture éclair invisible mais je ne le possède pas.
  • Les pinces ne sont pas alignées et ça se voit beaucoup!

 

Quelques recommandations:

  • si elle était à refaire, je ne poserai pas ma doublure avant la fermeture éclair (malgré les indications du guide) parce que du coup, la fermeture éclair est visible à l'intérieur de la robe et ça gâche un peu l'élégance de la tenue.
  • Pour l'ourlet du bas j'ai fait un revers simple (juste au point zig zag puis replié une seule fois) car si je repliais deux fois le tissu pour faire un ourlet plus "propre", la couture finale n'était pas nette. La faute à qui? Je ne sais pas!
  • Et pour finir: les petites manches ne permettent pas de lever les bras! C'est un petit détail mais il faut quand même le souligner!

 

A bientôt, pensez à voir la vie en couleurs